Don't Starve : un jeu de survie pour les joueurs téméraires

Publié le 31 juillet 2017

Don’t Starve est l’un de mes jeux préférés, une perle !
Si vous êtes amateurs de survie et ne rebroussez pas chemin à la première mort, ce jeu est fait pour vous.

Fiche technique Don’t Starve

  • DéveloppeurKlei Entertainment
  • Sortie : 23 avril 2013
  • Genre(s) : Aventure / Survie / Die and Retry
  • Multijoueur : Non
  • Prix : 14,99€
  • Supports : iOS, Linux, Mac, PS4, PS Vita, WiiU, XBox One, Windows
  • Retrouvez-le surklei.com/games/dont-starve/

Don’t Starve : quel gameplay ?

Dans ce jeu réalisé par les studios Klei Entertainment, vous incarnez un personnage qui devra survivre à un environnement totalement hostile, qui alterne entre deux saisons : l’automne et l’hiver. Vous devrez faire attention à votre vie, à votre nourriture (comme l’indique le nom du jeu : « Don’t starve », c’est-à-dire « ne meurs pas de faim ! »), nourriture qui est plus rare en hiver, mais aussi à votre état mental car votre perso peut devenir complètement fou.

Des monstres seront aussi à l’appel pour essayer de vous tuer et mettre fin à votre partie, car oui : une mort entraîne la suppression de votre sauvegarde définitivement, et il vous faudra donc repartir de zéro. Cependant l’expérience de jeu accumulée lors de vos anciennes parties vous servira à surmonter de nouveaux obstacles. Bref, un jeu où il faut accumuler de l’expérience et ne pas désespérer !

Le point fort de ce jeu est notamment le fait d’être extrêmement addictif, avec un univers vivant qui s’adapte à votre progression et à vos actions, qui sont vraiment infinies : on peut tout entreprendre et tout incarner pour survivre, d’apiculteur à sorcier vaudou.

Le jeu propose aussi un mode aventure qui pousse le joueur à survivre dans plusieurs mondes hostiles pour débloquer le dernier personnage du jeu. Car les personnages jouables ont chacun des atouts différents qui modifieront le gameplay de chaque survie. Les graphismes inspirés de l’univers de Tim Burton et sont magnifiques et accentuent grandement l’immersion du joueur dans cet univers frustrant.

On peut signaler l’existence de deux DLC vraiment excellents qui amplifient l’expérience de jeu et la difficulté des parties.
Et au sujet de cette expérience de jeu, signalons aussi la super communauté de moddeurs qui propose énormément de contenus.

Comme j’adore Don’t Starve, les points négatifs sont compliqués à trouver. Je pourrais citer la B.O. qui est bonne mais ne varie pas énormément : on a souvent l’impression de réentendre toujours le même thème ce qui peut agacer.

Effectivement le jeu est un peu répétitif puisqu’on enchaîne les parties en réalisant la même chose pour chaque début, sachant que la map varie aléatoirement à chaque recommencement, ce qui n’est pas toujours fait pour vous aider. C’est parfois hyper frustrant …

Les joueurs qui cherchent un jeu où la progression est rapide et facile : passez votre chemin !

Mais si vous êtes amateurs de survie avec des difficultés au rendez-vous, si vous cherchez l’équivalent d’un rogue like (type jeu de survie) où la progression passe par l’apprentissage de l’environnement, des monstres et de leurs paterns, et si vous êtes prêt à débourser une quinzaine d’euros pour des heures de jeu sans cesse renouvelées, ce jeu est fait pour vous !


Electroe - Geek passionné de jeux vidéo, jeux de sociétés, mangas, animés et programmation.
  • PC Windows
  • PC Windows -
  • Android
  • Smartphone / Tablette Android
  • Nintendo
  • NES -
  • Wii -
  • Gameboy -
  • DS -
  • 3DS -
  • Sony
  • Playstation -
  • Playstation 3 -
  • Playstation 4 -
  • XBox
  • XBox 360 -