Preview Fire Emblem Awakening

Preview Fire Emblem Awakening

  • Fire Emblem : Awakening
  • Fire Emblem : Awakening [import anglais]
    Histoire et visuels immersifs: le scénario fantastique est raconté à  travers des visuels et des films 3D. Un grand choix de personnages est à  votre disposition, chacun avec des personnalités uniques et des histoires de fond, et différents types de classes et ensembles de compétences. Un contenu téléchargeable complet sera disponible à  l'achat et offrira la possibilité d'acquérir de nouvelles cartes, de nouveaux éléments d'histoire, Ce jeu est une version importée, Il n'est pas garanti que le français soit disponible dans les options de jeu

Après avoir testé la démo de Fire Emblem Awakening, je vous propose une petite analyse de ce jeu de rôle développé par Intelligent Systems et édité par Nintendo avant sa sortie prévue pour le 19 avril prochain. À savoir que le soft est disponible au Japon depuis 1 ans.

Tout d’abord il nous est proposé de customiser notre avatar (homme ou femme) avec dans un premier temps son aspect comprenant des catégories comme le visage, la coupe de cheveux ou encore la voix puis dans un second temps son profil. Il faut entendre par là que l’on pourra choisir nom, prénom mais aussi l’atout et le défaut de notre avatar parmi une liste de critères (vitesse, force, technique…).

Ensuite démo oblige, je ne peux bien évidemment pas développer le scénario en profondeur. Cette dernière nous fait commencer le jeu en douceur, notre personnage se pavanant dans l’herbe ou presque. En vérité on se retrouve évanouie et c’est Chrom, un veilleur d’un royaume appelé Ylisse qui vient nous porter assistance, ce dernier étant accompagné de sa soeur et d’un frère d’armes. Amnésique, notre héros ne se souvient plus de rien, ni de son nom, ni d’où il vient.

Preview Fire Emblem Awakening #2

Suite à cette rencontre, Chrom va nous amener dans un village qui comme par hasard, se fait attaquer par des bandits. Bien sur en homme courageux que l’on est, nous allons nous aussi prendre place dans la bataille. Et là, on rentre dans le vif du sujet.

Comme toujours Fire Emblem est un RPG/Tactique nous mettant face à des ennemis dans différents environnements (village, forêt…), le tout sur un plateau de cases. L’objectif étant d’éliminer vos adversaires, vous devrez donc vous déplacer sur cet échiquier géant de façon à prendre l’avantage. Pour cela vous pourrez d’ailleurs compter sur vos alliés. En effet, si l’on positionne deux combattants côte à côte, on obtient des bonus de précision ou d’esquive. Un système de soutien intéressant qui renforce l’aspect tactique. On pourra également avant chaque duel, choisir son arme pour augmenter notre précision afin de porter plus facilement des coups. Enfin, il sera possible de se positionner sur des cases spéciales pour récupérer des bonus comme par exemple des armes.

Preview Fire Emblem Awakening #3

Concernant l’affichage, l’écran du haut affiche le plateau de jeu ainsi que les phases de combat et l’écran du bas donne des renseignements utiles comme les caractéristiques (niveau, PV…) de nos valeureux guerriers ainsi que celles de nos ennemis. Ainsi l’on peut faire un rapide rapport de force entre tout ce beau monde qui se tapera dessus inévitablement.

Preview Fire Emblem Awakening #4

Pour finir, l’utilisation de la 3D semble anecdotique lorsque l’on se situe sur le plateau bien quelle donne un effet de profondeur agréable à l’oeil. Cependant le rendu sur les phases d’actions est très joli et les cinématiques montrent que graphiquement, le titre est très soigné avec un souci du détail bien prononcé. D’ailleurs pendant les petites scènes où l’on voit nos guerriers combattre, on nous offre la possibilité de choisir un angle de caméra précis et même d’opter pour une vue subjective pour vraiment avoir la sensation d’être le guerrier.

L’avis de Linky : Cet épisode Fire Emblem Awakening semble très bien parti pour conquérir encore une fois les fans de la licence mais aussi les néophytes car le niveau de difficulté est modulable selon votre envie. Soit l’on opte pour une difficulté facile (les unités vaincues renaissent) ou pour une difficulté élevée (les unités vaincues le sont définitivement). Avec pas moins de 25 chapitres à boucler, autant dire que le jeu risque de proposer certainement de nombreuses heures de batailles et pourquoi pas des rebondissements.

  • The Art of Fire Emblem: Awakening
    Dark Horse Comics
  • Fire Emblem Fates: Conquête
    Fire Emblem Fates Héritage ou Conquête : lequel choisir ? Dans Fire Emblem Fates : Héritage vous choisirez de rejoindre le clan Hoshido : la famille dont vous descendez. Cette version plus accessible convaincra les fan de Fire Emblem comme les nouveaux joueurs. Dans Fire Emblem Fates : Conquête vous rejoindrez le clan Nohr : la famille qui vous a élevé. Cette version du jeu est la plus sombre et la plus difficile. Elle contentera les habitués de la série qui aiment les défis et permettra à ceux qui ont aimé Héritage de prolonger l'expérience.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *