Test WWE 13, Give me a Hell Yeah

Publié le 24 janvier 2013

Titre: WWE 13

Développeur: Yuke’s Media Studio

Editeur: THQ

Plateforme: Xbox 360 – PS3 – Wii

Genre: Combat / Sport

Prix: 45€ neuf

Si vous êtes comme moi et que vous aimez le catch alors vous jouez sans doute à certains jeux depuis un moment. Les deux principales fédérations de catch sont la TNA et la WWE. Si vous voulez, la TNA c’est du catch à la mode « attitude era » avec du sang, de l’hardcore et des grands moments.

La WWE à l’heure d’aujourd’hui est parti sur le côté familial quitte à mettre en avant des personnes sans talent aucun comme John Cena, qui s’entraîne plus à gonfler ses muscles qu’à améliorer sa technique. La WWE c’est aussi très peu de surprise dans le scénario, un fil conducteur souvent semblable aux autres années mais qui marche bien. Les fans de la première heure sont mécontents, les jeunes fans sont heureux. Heureusement on y retrouve des mecs comme Dolph Ziggler, The Miz ou encore CM Punk qui se révèle être des talents dignes de ce nom.

Vous me direz, pourquoi je vous dis tout ça ? Alors je vous répondrais qu’aujourd’hui nous allons nous intéresser à WWE 13 et que le jeu est contradictoire avec ce qu’on voit à la télévision. On peut être hardcore, on peut se bastonner, on peut réaliser les matchs dont nous avons toujours rêvé … des combats « attitude Era » … C’est ce que recherche le joueur, et THQ l’a compris. Direction Stamford dans le Connecticut pour découvrir WWE 13 ! Bienvenue chez moi, Bienvenu Chereau !

Dans cette longue intro je parle beaucoup d’Attitude Era mais ce n’est pas pour rien. Yuke’s Media Studio s’est emparé de ce phénomène (qui date de fin 90) pour nous proposer un jeu disposant d’un contenu riche et addictif, comme à son habitude.

C’est avec attention que j’attendais WWE 13 étant moi-même grand amateur de catch, d’ailleurs mes performances à la manette ne sont plus à prouver ayant joué à mon premier jeu de catch sur PS1 avec Smackdown 2.

Qu’est-ce que Yuke’s Media Studio a changé par rapport au dernier opus ? Pour commencer le nombre de Superstars. Le roster est très complet une centaine de superstars et divas. Ce nombre est important mais pas insensé parce que WWE 13 embarque avec lui un mode Attitude Era, où nous revivrons les plus belles heures de la WWF ! En effet cette époque signe l’âge d’or des Monday Night Wars. On avait d’un côté le « Monday Night Raw» de la WWF et le « Monday Nitro » de la WCW.

La WCW était alors le show le plus regardé … La WWF se devait donc de réagir et de fournir un spectacle digne de ce qu’attendaient les spectateurs. C’est à partir de ce moment-là que des icônes sont né tels que la D-Generation X, Stone Cold Steve Austin, The Rock, les Hardy, The Brood, Chris Jericho, Cactus Jack, Kane j’en passe et des meilleures.

C’est à la fin des années 90 que le catch a changé de visage, grâce à ce mode c’est nous qui allons revivre cette révolution.

Pas besoin de vous faire de dessin … vous vous rappelez du mode « Greatest Match » dans « Legend to Wrestlemania » qui nous proposait de revivre les plus grands matchs de ce grand PPV ? Eh bien c’est grosso modo ce que nous propose ce mode « Attitude Era », mais en plus épique. Yuke’s Media Studio nous propose un mode complet nous permettant de vivre cette révolution à travers plusieurs storylines grâce à 8 superstars dont Steve Austin, Triple H, Shawn Michaels, The Rock etc…

Comme pour le mode « Greatest Match les matchs contiennent plusieurs objectifs, principaux qui feront avancer l’histoire (faire le tombé sur son adversaire, attraper la ceinture) et aléatoires demandant des actions spécifiques (passer un adversaire à travers une table) et permettront de débloquer des bonus. Il y aura même des objectifs « cachés » qui livreront d’autres récompenses pour ceux qui voudront jouer le jeu à fond. Si comme moi vous êtes perfectionniste alors vous réaliserez 100% des objectifs simplement pour le plaisir de revivre à la lettre un moment culte.

Ces matchs sont accompagnés de vidéos packages réalisé par les éditeurs de la WWE afin de donner quelques leçons d’Histoire aux joueurs.

J’ai oublié une information de taille, ce mode Attitude Era se substitue au mode Road to Wrestlemania qui avait déçu une bonne partie des joueurs l’année passée (et bizarrement moi j’en étais plutôt content.) Revivre ces nombreux matchs occupe de bonnes heures, les yeux écarquillés et la langue pendante. WWE 13 arrive à nous refaire vivre cette nostalgie qui dort au fond de nous.

Bien entendu WWE 13 ne se constitue pas seulement du mode Attitude Era, outre ce grand roster il fallait bien les modes de jeux pour l’accompagner.

Sans grande surprise nous retrouvons le mode Univers qui est toujours aussi efficace. Il nous permet d’incarner le catcheur de notre choix durant plusieurs saisons. Rien n’est scripté, tout est possible : nouvelle rivalité, nouvelle alliance, grand PPV, nouveau champion. Tout est paramétrable, rien n’est impossible.

Pareillement nous retrouvons les outils d’édition propre à la série. Nous pouvons toujours créer nos superstars, nos finishers, nos arènes, notre entrée, notre palette de coups/prises, les ceintures etc…

Bref si vous êtes à court de contenu vous pouvez toujours en créer … mais que serait un jeu de catch sans le multi local et online? Je n’ose pas l’imaginer, car c’est là l’essence même du soft. Nous pouvons passer des centaines d’heures à plusieurs à essayer les différents types de matchs (deux contre deux, Royal Rumble, Backstage Brawl,etc) avec différentes superstars.

Dans son contenu, sans être très différent de WWE 12, WWE 13 apporte des nouvelles touches sympathiques et un mode Attitude Era vraiment grandiose.

Graphiquement le soft est moins brillant mais, surprise, il est meilleur que ces aînés, chose que je n’attendais plus depuis Smackdown vs Raw 2009. La modélisation des personnages est toujours grotesque pour certains, bonne pour d’autres mais c’est l’animation qui est impressionnante.

Entre bugs de collision, caméra à la rue et autres petits défauts, il y reste tout de même des qualités non négligeables telles que la qualité des décors qui sont plus interactifs qu’a l’accoutumé. J’aimerais finir sur un bon point, c’est pourquoi je ne parlerais pas du public réalisé en carton ^^.

En bref ce n’est pas une révolution mais les graphismes ont sensiblement été améliorés, et ça je n’y croyais plus … mais j’y pose un avis mitigé comme souvent sur cette licence.

C’est dans le gameplay, proprement dit, que le titre s’en sort à merveille. Outre sa prise en main simple et efficace, le jeu garanti du lourd. WWE 13 embarque le moteur Predator 2.0 qui rend les combats plus fluides, plus dynamique, plus réaliste. Par exemple contrairement à WWE 12, on ne risque pas de voir Rey Mysterio faire un suplex au Big Show (et déjà voir Mysterio faire un Suplex sur n’importe quel catcheur relève de l’exploit). En parlant de prises ou de coups, le jeu s’est enrichi de 300 prises supplémentaires par rapport au précédent opus. En plus d’être hallucinant, ce chiffre est ressentis in Game, le nombre de possibilités d’actions est en effet assez époustouflant.

Au niveau des points négatifs, on peut regretter un système de soumission toujours aussi peu passionnant et des actions trop brouillonnes.

Brouillon on ne peut pas en dire autant de la bande-son. On retrouve les main theme des superstars ainsi que les commentaires épiques de Jerry The King Lawler ou encore Jim Ross. D’ailleurs les commentaires, comme les réactions du public, connaissent une amélioration non négligeable.

WWE 13 embarque en effet un nouveau système audio répondant au nom de WWE Live. Ce système permet d’adapter les commentaires et les réactions du public par rapport à ce qui se passe sur le ring. Par exemple, si vous réalisez un Rock Bottom, les commentateurs s’emballent et le public hurle pour donner l’impression d’assister à un vrai match.

Finissons avec la durée de vie, comme d’habitude et grâce à son contenu divers, WWE 13 fait dans l’excellent. Entre le mode Attitude Era, le mode Univers, les matches en ligne et en locale, les modes d’éditions etc.… Yuke’s Media Studio nous a concocté un cocktail explosif et durable.

NOTES:

  • Graphisme: 13/20
  • Gameplay: 17/20
  • Durée de vie: 18/20
  • Bande son: 17/20

NOTE GENERALE: 18/20

Les plus:

  • Le mode Attitude Era
  • la durée de vie plus que conséquente
  • Gameplay dynamique
  • Plus de violence, plus d’hardcore, plus d’attitude Era (Hell Yeah !)

Les moins:

  • Modélisation brouillonne
  • Bugs de collision à répétition
  • Bugs de caméra en veux-tu en voilà
  • je dois revenir encore une fois cette année sur les abdos de Kane ?

Avis de Clyde:

En tant que grand fan de catch je suis heureux de retrouver l’ambiance de l’Attitude Era avec son mode de jeu éponyme. Du spectacle, de l’epicness malgré des défauts non négligeables, ce WWE 13 s’impose comme un très bon volet, meilleur que son aîné. Toujours est-il que pour moi aucun jeu de catch ne rivalise avec Smackdown vs Raw 2007. Ceci dit ne faisons pas les fines bouches, avec ce titre les parties endiablées seront au rendez-vous ! Un petit mot aussi concernant THQ, une grande boîte s’en va. Merci pour tout !

« Ladies and Gentlemen, Boys and Girls, Children of All Ages… »