Des mères poussent un coup de gueule à cause du comportement de leur enfant qui joue à Fortnite

Publié le 1 août 2018

Le succès du jeu Fortnite est indéniable, dans les transports en commun, en cours, sur Twitch, dans l’actualité, il est difficile de passer une journée sans entendre parler du jeu. Un très grand succès de la part d’Epic Games au point que même les plus jeunes des gamers y joue au grand désarroi de leur parent qui découvre une nouvelle facette de la personnalité de leur chez enfant.

Est-ce que Fortnite transforme aussi vos enfants en ‘trous du cul’ ?

Je pense que le titre est assez évocateur du problème que rencontrent de plus en plus de mères à propos de leur enfant. C’est via le site Mumsnet dont le slogan est « par les parents pour les parents » que de nombreuses utilisatrices du site remontent le problème de ce changement de comportement.  C’est la créatrice du topic sous le nom de SkyStastic qui est la première à remonter le problème, elle est mère d’un garçon de 12 ans que Fortnite a transformé.

Je viens de bannir à vie mon fils de 12 ans de Fortnite et rangé sa Xbox dans ma penderie. Généralement, il est un garçon charmant mais ce jeu le transforme en monstre. Et peu importe le nombre de fois où je crie (oui je sais) « ARRETE DE HURLER », il continue de hurler à ses coéquipiers qu’il va frapper Spooky Towers ou peu importe comment elles s’appellent.

En lisant d’autres des messages postés, on voit que tous vont dans le même sens que SkyStastic, même certaines qui ne sont pas mères en ont ras-le-bol d’en entendre parler à longueur de journée dans tous les lieux et surtout à l’école.

Je ne peux pas attendre que cette tendance fasse un mort. Je n’ai pas d’enfants, donc ça ne s’infiltre pas chez moi, mais j’en ai marre d’en entendre parler plusieurs fois par heure à l’école toute la journée.

Les jeux et les appareils transforment mes enfants en horreurs hyperactives. C’est la stimulation mentale élevée contre le manque d’activité physique. Cela les rend agités et / ou combatifs. Ils sont interdits de trop de temps à l’écran à cause de cela. Fortnite n’est pas le pire jeu pour l’OMI mais seulement parce que DP joue dessus avec eux et ça semble les calmer bizarrement !

Mon adorable fils de 12 ans semble avoir une transplantation de personnalité quand il y joue. Je ne l’ai pas entièrement banni mais il ne peut y jouer que 2 jours par semaine. Il hurle sur ses amis quand il joue et devient incroyablement râleur quand il est l’heure d’arrêter. Je déteste ce jeu !

Bien évidemment si certain jeune réagisse de façon assez agressive ce n’est pas le cas de tous, dans ce même topic on peut lire d’autre message complètement différent

Nope, mon fils de 10 ans peut y jouer sur son temps de jeu, arrête sans dispute et ne devient jamais agressif ou râleur pour ça.
Mais après, il est habitué au gaming et aux limites de temps sur sa Xbox.

No. Pas du tout. Ils ont des temps de jeu limité cependant. J’ai tenté d’y jouer, je ne peux pas. Mais je peux toutefois faire les danses les plus simples.

La classification PEGI est là pour aider les parents

On ne réagit pas tous de la même façon au jeu, certains deviendront hyperactifs, d’autre toxic, et certains ne réagiront tous simplement pas, c’est pourquoi limiter le temps d’écran à certain jeune peut être une très bonne idée. Alors que les enfants ont un intérêt grandissant et surtout de plus en plus jeune pour les jeux il existe la classification PEGI pour aider les parents à évaluer si un jeu est fait ou non pour leurs enfants.

Et surtout rappelez-vous d’une chose, ce n’est pas les jeux qui rende violent un joueur, mais bien son propre comportement, et l’absence de règle qui le rend comme ça.


Rédacteur et passionné de jeu vidéo qui adore partager ses expériences avec le monde.
  • PC Windows
  • PC Windows -
  • Android
  • Smartphone / Tablette Android
  • Nintendo
  • Wii -
  • Sony
  • Playstation -
  • Playstation 2 -
  • XBox
  • XBox -
  • XBox 360 -
  • XBox One -