Micromania menacé de fermer ? Décryptage

Publié le 18 février 2019

Alors que ces derniers jours, on ne parle que de ça. Micromania serait menacé d’une fermeture à cause de la faillite de son actionnaire Gamestop. La dette de celui-ci ne cesse d’augmenter et aucun racheteur ne semble se présenter. La situation est donc compliquée, mais beaucoup de rumeurs et de fausses informations circulent alors chez Geek-Play, on vous propose de décrypter tout ça.

Micromania menacé de fermer ? Décryptage

Gamestop, l’actionnaire des magasins Micromania, en difficulté

Gamestop est une société qui détient la chaîne de magasins Micromania. Elle subit de très grandes difficultés financières depuis quelques mois et cela ne va pas en s’arrangeant puisqu’elle a récemment accusé dans un communiqué de presse, une dette de 860 millions de dollars. De plus, elle aurait de grandes difficultés à trouver un repreneur et enchaînerait les échecs à en croire certaines rumeurs. Avec un actionnaire en difficulté, les rumeurs ont fait bon train en annonçant peut-être un peu hâtivement, la fermeture prochaine des 420 magasins en France.

Micromania ne semble pas touché par la faillite de son actionnaire Gamestop

Il faut savoir que tout cela n’est que rumeur et à première cela restera tel quel, puisque l’entreprise Micromania-Zing ne semble absolument pas touchée par la faillite de son actionnaire et même bien au contraire. En effet, son bilan est toujours positif, il faut dire que la société s’est bien adapté aux changements récents du marché du jeu vidéo en mettant de plus en plus l’accent sur les produits dérivés de la culture populaire. Ainsi, ces mêmes produits dérivés ont permis une augmentation de 12% du chiffre d’affaires de Micromania en 2017, de quoi rendre fier le directeur général de l’entreprise, Laurent Bouchard :

« Micromania-Zing a toujours été une entreprise rentable. Sa stratégie de diversification, qui offre de nouvelles perspectives de développement, se traduit déjà par une augmentation significative des revenus des produits dérivés (objectif de 150 millions d’euros à cinq ans) »

Pour information, le chiffre d’affaires de Micromania-Zing s’élève à 636 millions d’euros en 2018 et l’entreprise a encore de beaux jours devant elle à en croire ces chiffres.

Micromania menacé de fermer ? Décryptage #2

Micromania peut-il résister face à la menace du « tout-en-démat » ?

Cependant, ces rumeurs récentes et ces événements dramatiques pour Gamestop, nous permettent de se poser ici la question du dématérialisé qui touche particulièrement le monde du jeu-vidéo et qui a poussé Micromania a collaborer avec Zing pour développer sa vente de produits dérivés. En effet, la menace plane toujours autour des magasins physiques de jeux vidéo puisque les joueurs ont de plus en plus tendance à payer leurs jeux en ligne. Si vous êtes curieux à ce sujet, vous pourrez toujours essayer de poser la question à votre vendeur Micromania préféré qui, si il est sympathique, pourra discuter avec vous et donnera son avis. Le notre avait un avis un peu négatif, annonçant la fin promise de la vente de jeux en boîte d’ici quelques années. Ceci dit, cela ne mettra pas forcément fin aux magasins Micromania qui pourront toujours se renouveler d’une façon ou d’une autre.


Passionné de jeux-vidéo et grand adepte des FPS notamment de la série Battlefield. Je suis encore plus accro aux jeux à bons scénarios et pense que le mode solo a encore un avenir.
  • Android
  • Smartphone / Tablette Android
  • Sony
  • Playstation 3 -
  • Playstation 4 -
  • XBox
  • XBox One -
  • XBox One S -