Dead Cells : l'art et la manière

Publié le 8 août 2017

Un gameplay efficace, un design maîtrisé et une difficulté bien dosée, tels sont les atouts d'un jeu plein de promesses. Dead Cells, tout droit sorti du studio bordelais Motion Twins.

Après seulement quelques mois d'early access (mois de mai dernier) sur steam, le titre a fait couler beaucoup d'encre de par ses qualités et ses multiples influences.

Roguevania autoproclamé, Dead Cells se veut selon ses développeurs, mélange entre rogue-lite et metroidvania. Pour le dire plus clairement le joueur devra progresser au travers de zones interconnectées et générées aléatoirement. Se trouveront sur son passage bon nombre d'ennemis retors et trésors cachés qui l'aideront à arriver au bout du périple. Et vous n’êtes pas au bout de vos peines, car si cela ne suffisait pas, chaque mort vous fera redémarrer au début du premier niveau.

Dead Cells : l art et la manière

Un bon vieux challenge old-school que des jeux comme the Binding of Isaac ou Rogue legacy ont remis au goût du jour.

Dead Cells : Des combats exigeants et nerveux

Le jeu nous rappel à chaque instant que la moindre erreur peut s’avérer être la dernière. Chaque niveau terminé donne lieu un sentiment partagé de soulagement et d’appréhension pour la suite... Les runs se suivent mais ne se ressemblent finalement pas tant que ça. Il existe en effet plusieurs manières d’appréhender chacune d'entre elles (que je vous laisserais découvrir). De plus, les armes et compétences variées que vous trouverez sur votre chemin (il faut d'abord les débloquer) permettent de varier les plaisirs et les styles de jeu.

Dead Cells : l art et la manière

Un univers soigné

D'une classe folle, le jeu cumule les bonnes notes en matière de design. Les graphismes en pixels et les effets visuels font clairement le travail et la bande-son flatte les oreilles tant dans les menus que dans le feu de l'action.

En accès anticipé jusqu'à la fin de l'année, Dead Cells s'étoffe régulièrement de nouveau contenus (nouvelles zones, ennemis, boss...) et de mises à jour bienvenues ! Une sortie est également prévu sur console à la fin de la période d'accès anticipé. Au vu de ses qualités et de son succès, nul doute que le dernier-né du studio Motion Twins devrait bousculer le genre rogue like en général. C'est en tout cas tout ce qu'on lui souhaite.

Dead Cells : l art et la manière

A télécharger sur Steam

Bande annonce Dead Cells

Thomas  
  • moussaillon_fr
«La folie c’est refaire sans arrêt exactement la même connerie qu’on répète sans arrêt, en espérant que ça change » - Vaas